Conte

Le Fond émit une idée. Voulant la fixer, donc la faire « Pensée », il découvrit la Forme; puis, la contemplant, il ne la reconnut point. La Forme avait sienne l’Idée: la Pensée avait pris Forme. Mais, ce faisant, la Forme faisait Penser ; et l’œil étrange modifiait la Pensée; et le Fond s’enrichissait de quantités d’idées nouvelles, filles de l’Idée du début du cycle de mise en forme du monde des idées.

Ainsi naquit un univers: Forme d’un ensemble d’idées. Et l’univers grandit, grandit, restant ainsi en cohérence avec la masse toujours grandissante de l’ensemble idées.

Jusqu’au Big Bang Qui fut la première prise de conscience de l’oeil étrange qui  se sut « observateur ». Cette première prise de conscience, ce premier pas d’individuation, cette première réponse au champ chaotique du Fond, c’était le premier « Moi ».

Ce moi se donna une forme adaptée à sa nouvelle évolution ; et s’occupa de contrôler le développement de son environnement.t